Je rêve, tu rêves, il/elle rêve, nous rêvons, vous rêvez, ils/elles rêvent….

 

J’étais comme souvent, en train de traîner sur You Tube et puis je suis tombée sur des Tedx [Tribunes oratoires de personnes inspirantes choisies pour leurs parcours]. Il y en a un qui m’a particulièrement interpellé, celui de Panayotis Pascot. C’est un jeune homme de 18 ou 19 ans que j’ai connu grâce à sa chronique hebdomadaire au Petit Journal puis à Quotidien. Voici son intervention en entier:

J’ai retenu deux citations lors de son intervention. La première est le début du discours de Xavier Dolan au festival de cannes:

« Je pense que tout est possible à qui rêve, ose, travail et n’abandonne jamais. »

Tout son argumentaire repose sur cette citation, je rejoins ses propos, c’est pourquoi je ne donnerais pas plus de détails sur cette citation.

 

La seconde citation est celle d’Antoine de Saint-Exupéry:

« Fais de ta vie un rêve et d’un rêve une réalité. »

Il y a deux ans, cette citation je l’aurais simplement laissé passer comme un grain de sable qui passe sur ton bras à la plage quand le vent souffle. Aujourd’hui, c’est tout à fait différent. Elle fait échos à ma démarche actuelle. Je ne sais pas si tu es ou a été dans la même situation que moi mais cette phrase devrait être notre moteur à tous. Je ne t’oblige pas à penser comme moi loin de là, mais plutôt à te demander si ce que tu fais aujourd’hui dans ta vie tu le fais vraiment pour toi et que tu aimes ce que tu fais. Je ne parle pas que du métier mais de tes loisirs par exemple.

Cette citation peut être vue comme idéaliste mais pour rêver il faut pousser au maximum ses envies afin d’espérer. J’ai passé beaucoup d’années à me demander qu’est ce que je faisais sur terre, quel était la genèse de mon existence. Ça m’a pourri pas mal de soirée, tu t’en doute! Avec un peu plus de recul après quelques mois de pause de « socialisation », j’ai eu l’occasion de me retrouver en face à face avec moi-même. Ça n’a pas été une partie de plaisir mais c’était très bénéfique à mon moral, mon couple et ma vision de la vie et de l’existence.

Je n’ai pas résolu la question mais pour autant, je pense qu’en fait c’est à moi de créer ce pour quoi je suis terre. Ce que je veux dire par là, c’est que peut importe ce qui est décidé pour toi, c’est toi et toi seul qui fera que ton existence apporte quelque chose à quelqu’un ou à quelque chose. Prenons l’exemple de Panayotis Pascot. Selon lui, son existence a toujours été pour être comédien. Pour cela, son moteur a été de se faire connaître en faisant des interview de personnes connues. Ces personnes lui ont permis d’en rencontrer d’autre et puis il a eu cette opportunité de rentrer en tant que chroniqueur dans l’équipe de Yann Barthès et aujourd’hui, il a déjà tourné dans des films.

C’est donc à toi de savoir ce qui te fais rêver pour ensuite réaliser ce rêve et en avoir d’autres. Mon rêve était de pouvoir avoir un métier qui me permette d’écrire, d’utiliser ma plume. Ce rêve est en partie concrétiser. Mon rêve aujourd’hui est de sortir un roman.

Et toi quels sont tes rêves?

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *