« J’ai toujours adoré lire et ce livre a été un tournant dans mes lectures. Je l’ai dévoré en un rien de temps ! »

Tu t’imagines dans un monde où chaque ligne que tu lis disparaît juste après ?

C’est ce que vivent, Allis et Mondaye. Deux mondes cohabitent : le monde des lettrés et le monde des zappeurs. Allis est auteure, elle fait partie des lettrés et Mondaye passe son temps en ligne et est une zappeuse. Allis et Mondaye sont pourtant amies et cela fait plusieurs mois que leurs échanges durent en ligne . Allis a reçu grâce à son livre, la plus haute distinction, devenir une voyelle. Elle a été élue par l’académie européenne des intellectuels officielle unis. Cette amitié est le seul lien entre les lettrés et les zappeurs. Allis perd peu à peu le contact avec Mondaye par manque de temps et se dédie corps et âme à sa nouvelle mission.

« Allis L.C Wonder a pour mission de découvrir ceux qui ont mis au point et transmis le virus L.I.V.3. L’Académie lui délègue tous ses pouvoirs ; elle lui demande d’agir dans le plus grand secret et dans les limites de la Constitution à laquelle elle a prêté serment. »

Dans ce livre, tu trouveras de la science fiction, une histoire d’amitié, d’amour et d’acceptation de l’autre. Ce bouquin, je l’ai lu quand j’étais en fin de primaire ou début collège et j’ai adoré. Le personnage central est celui d’Allis qui évolue tout au long du livre, chacun peut s’y retrouver. Ensuite, il y a Mondaye qui ne voit pas l’intérêt des livres et de la lecture en général. Enfin, des voyelles et des zappeurs font leur apparition au fur et à mesure de l’histoire. Je trouve que l’on peut facilement se faire son propre monde grâce aux détails bien placés. Je te laisse avec le résumé mis en quatrième de couverture:

« Face à la tyrannie des lettrés qui ont interdit tous les ordinateurs au profit du livre, les zappeurs propagent un virus qui efface les mots à mesure qu’ils sont lus. Seul Allis est capable d’identifier l’inventeur du virus et trouver un antidote »

L’auteur est connu pour son attirance envers la science-fiction et les romans policiers. Il a également écrit des pièces de théâtre à destinations des enfants. Je pense que c’est de là que vient son univers si particulier et que j’adore. Pouvoir lier un livre et en imaginer chaque endroit, chaque personnage. L’auteur donne juste assez de détails pour nous en faire notre propre idée sans trop en donner pour être enfermé dans son imaginaire à lui.

Comment tu ferais si à notre tour chaque mots que nous lisons disparaît ensuite ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *